djawad.net
vin Saint-Émilion

Le vin Saint-Émilion, qu’est-ce qui en fait un compromis parfait entre tradition et innovation ?

Rate this post

Ils ont été accueillis et adoptés dans l’univers de la gastronomie avec un enthousiasme débordant. Ces vins onctueux provenant d’une cité médiévale inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO bénéficient d’un microclimat tempéré et océanique. Ils proviennent d’un terroir généreusement irrigué par la Dordogne et l’Isle et au niveau duquel les chaleurs estivales sont tempérées et les hivers moins rudes. Il s’agit bien des vins de Saint-Émilion.

Ils sont issus des vignobles qui s’épanouissent dans un espace géographique marqué par des nuances entre innovation et tradition séculaire. Ce vignoble représente l’exemple typique d’un paysage viticole qui a survécu à travers de nombreuses époques en gardant son authenticité. Nous vous amenons à la découverte du terroir viticole Saint-Émilion à travers son histoire et son processus de vinification.

Histoire de l’appellation Saint-Émilion

Produit près de la ville de Saint-Émilion dans la région bordelaise, le vin Saint-Émilion est un vin d’appellation contrôlée (AOC). Le nom de ce label correspond à la défense d’un terroir, d’un patrimoine dont peut se prévaloir l’humanité. Le vin Saint-Émilion est soumis à certaines règles de production comme la limitation des rendements.

L’origine de l’appellation vient de l’identité d’un moine breton nommé Aemilianus qui s’était établi en région bordelaise au VIIIe siècle pour y vivre en ermite. Les premières traces de matériaux de viniculture étaient présentes dans cette contrée depuis le 1er siècle av. J.-C. La culture viticole y était donc omniprésente et c’est toujours le cas aujourd’hui.

La mosaïque aromatique de Saint Emilion

Les vins de Saint-Émilion présentent une certaine élégance et une complexité indescriptible de leurs arômes. On perçoit aisément le parfum des fruits rouges comme la groseille, la mûre ou la fraise des bois, qui sont des arômes caractéristiques du merlot. Le cabernet franc quant à lui, apporte une légère sensation de fraîcheur et un doux parfum floral. De plus, l’apparition de parfums comme celui de cacao ou d’autres arômes grillés offre une expérience de dégustation inoubliable.

En outre, le merlot principalement contenu dans l’encépagement du Saint-Émilion est un véritable réservoir d’arômes divers. Le cabernet sauvignon, malgré ses touches épicées et ses puissants tanins, conserve un charme caractéristique des vins de Saint-Émilion.

Les vins Saint-Émilion Grand Cru produits par le Château Delacour, représentent un cas parfait de la fusion entre le cabernet franc et le merlot. Ils présentent des tanins soyeux et conservent les arômes de cerises et de fraises. Ces cépages symbolisent en grande partie l’assemblage des vins de Saint-Émilion. Mais les cépages accessoires comme le petit verdot ne sont pas à négliger. Ils apportent de la singularité et de la richesse à un vin déjà plébiscité par ses vertus.

La vinification du vin saint Emilion, un processus soumis à des règles strictes

L’appellation Saint-Émilion impose une réglementation stricte en termes de vinification. La vinification est la transformation du moût en vin par l’entremise d’un processus de fermentation alcoolique. Les vins Saint-Émilion Grand Cru ont reçu cette appellation, car leur production est soumise à des règles plus strictes que celle des vins Saint-Émilion. On peut citer entre autres une durée de maturation du raisin plus longue ainsi qu’un élevage plus long du vin.

Par ailleurs, la vinification des vins Saint Emilion Grand cru se fait généralement dans des fûts de chêne, ce qui est idéal pour la fermentation. Celle des Saint Emilion se fait en cuves.